Diagnostic réseau et analyse des paquets  | NPMD | NETWALKER

Impact des performances réseau sur les outils collaboratifs

Impact des performances réseau sur les outils collaboratifs

Impact des performances réseau sur les outils collaboratifs

Votre entreprise souhaite développer ou installer des outils collaboratifs ?

Impact des performances réseau sur les outils collaboratifs

 

Quelle que soit la taille de votre entreprise et son secteur d’activité, les outils collaboratifs accroissent sa productivité et au final la satisfaction de vos clients.

L’étude de l’Association for Information and Image Management (AIIM) montre que 80% des entreprises estiment qu’une collaboration efficace est soit “essentielle” soit “très importante” pour le fonctionnement interne de l’entreprise.

Dans leur croisade pour améliorer la collaboration peer-to-peer, les entreprises investissent dans diverses plateformes pour tirer parti de fonctionnalités : comme la vidéoconférence, la messagerie instantanée et la conférence VoIP, plus connus sous le nom de Communication unifiée (CU ou UC en Anglais).

L’adoption rapide de ces technologies alimente la croissance du marché comme le montre le dernier rapport de Transparency Market Research : le marché global de la communication unifiée devrait atteindre 61,9 milliards de $ en 2018 . Cela représente un marché 10 fois plus volumineux qu’en 2011 !

Ces outils de collaboration avancée ne suffiront pas à eux seul à améliorer les communications internes !

Les outils de monitoring et diagnostic réseau participent à sa performance

Implémenter une solution de communication unifiée comme la VoIP et la vidéoConférence par exemple nécessite une bande passante réseau plus importante que pour les outils traditionnels.

En conséquence, de nombreuses entreprises vont augmenter la bande passante de leur réseau par exemple de 1 Gigabit à 10 Gigabit.

Sans outils de monitoring et diagnostic qui permettrons de contrôler et de maintenir une performance optimale du réseau 10G, les outils collaboratifs seront pénalisés et pourraient, au final, nuire à la productivité plutôt que de l’améliorer comme prévu initialement.

C’est certain, un réseau plus rapide absorbera mieux les applications et technologies temps-réel.

Mais vos ingénieurs réseau seront impuissants à résoudre les problèmes potentiels au vue de la quantité phénoménale de données qui transite sur le réseau chaque minute.

En cas de baisse des performances réseau ou d’une simple panne, les outils de communication mis en place seront de fait les premiers pénalisés.

Aussi faut-il donner aux ingénieurs réseau les outils adaptés aux réseaux hautes performances pour leur permettre de garantir un ROI maximal des outils collaboratifs.

La première étape pour garantir un fonctionnement optimal des performances du réseau 10G est d’installer un outil de supervision réseau conçu pour les réseaux à fort débit.

Réutiliser les outils disponibles pour les réseaux gigabit est une utopie ! Ces outils ne sont pas adaptés pour capturer et analyser une telle quantité de données !

A l’inverse, un outil de monitoring “Best in class” fourni aux ingénieurs une vue holistique de l’ensemble du trafic réseau et un ensemble de puissants outils d’analyse :

  • Suivi de la performance des applications,
  • Analyse réseau distribuée disponible sur chaque segment,
  • Analyse des Cyberattaques,
  • Diagnostic et analyse des réseaux sans fils,
  • Analyse des réseaux virtuels,
  • Suivi et analyse de la VoIP.

En complément d’une solution de suivi et de diagnostic temps-réel, toute entreprise utilisant un réseau 10G ou plus, doit être en mesure de capturer et de stocker des heures voir des jours d’un volumineux trafic.

La capacité d’enregistrer le trafic est crucial pour mener des audits post-incident et contrôler la présence éventuelle d’accès frauduleux aux données, d’atteintes à la politique de sécurité, de cyberattaques et de problèmes de QoS intermittents.

Comme l’ensemble des autres outils, les outils de communication unifié en entreprise ne permettront d’atteindre les objectifs fixés si ils ne fonctionnent pas de manière optimale.

Cela ne veut pas dire que les entreprises ne doivent pas installer des outils de communication unifié, bien au contraire : les études montrent qu’une solution collaborative au fonctionnement optimum accroit la productivité de l’entreprise jusqu’à 40%

 

Vous avez des doutes sur les performances de votre réseau 10G ?

Pour connaitre les meilleurs pratiques d’analyse inscrivez vous maintenant pour recevoir notre livre blanc “Les meilleures pratiques pour l’audit et le diagnostic les réseaux 10G et 40G” qui sera disponible courant juillet 2016.

 

Ce billet est librement inspiré par celui de l’éditeur Savvius : “How Network Performance Impacts Collaboration“.

Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.


Les solutions de diagnostic réseau Savvius sont distribuées par NetWalker

Savvius Insight, Omnipeek et les solutions de monitoring et diagnostic réseau Savvius sont distribués en France par NetWalker

One thought on “Impact des performances réseau sur les outils collaboratifs

  1. Lena

    Article très intéressant ! On oublie souvent l’impact que peut avoir des solutions collaboratives sur le réseaux.

    Sans compter les divers services annexes ( la sécurité , reverse proxy , OSSIM système contre les cyberattaques etc )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :